Covid 19 : quel sera le sort réservé aux festivals prévus cet été ?

Epidémie de Covid 19 oblige, il est déjà temps de penser aux festivals estivaux. Maintenus ou annulés, après les dernières déclarations du ministre de la culture, ce sera du cas par cas !


0
Festival de musique, les restrictions Covid 19.
Les festivals de musique attendus cet été ne pourront pas tous être maintenus.

Alors que les restaurants, les cinémas mais aussi les salles de concert sont toujours fermés, les fans se demandent quel sera le sort réservé à leurs festivals estivaux préférés. Maintenus ou annulés -comme en 2019, le ministre de la culture vient de fixer le cap en annonçant que ces derniers seraient limités à 5000 places assises.

Jérome Tréhorel, le fondateur des Vieilles Charrues a ainsi immédiatement réagi à cette annonce en déclarant sur RTL, « Elles seront différentes, elles seront adaptées, mais il y aura des Vieilles Charrues » cet été. Le festival, qui avait réuni plus de 270.000 spectateurs en 2019, se tiendra donc comme prévu du 8 au 18 juillet 2021, en appliquant les contraintes sanitaires fixées par le ministère de la Culture. Le directeur du festival musical a par ailleurs ajouté,« C’est un point de départ qui est quelque part un soulagement, parce qu’on avait la crainte (…) d’avoir, comme l’année dernière, un nouvel été silencieux ».

Pour autant, rien ne dit que les artistes vont suivre. En effet, Céline Dion, qui était la tête d’affiche de cette édition, a d’ores et déjà annoncé qu’elle reportait sa venue à 2022. Une nouvelle sans surprise pour Jérome Tréhorel qui a déclaré sur RTL, « on savait que son concert était conditionné à une grande jauge ».  Le directeur reste donc confiant pour la suite des évènements.

Des festivals pas toujours capables de s’adapter

Malheureusement, les festivals ne sont pas égaux face aux mesures sanitaires imposées par le ministère de la Culture. Ben Bardaud, créateur du Hellfest a ainsi déclaré au micro de France Info, » il est difficile d’imaginer 5000 hard rockeurs assis sur une chaise à deux mètres de distance, en train de prendre du plaisir à écouter leurs artistes« . Le verdict est donc tombé, il n’y aura pas d’édition 2021.

Et pour cause, d’après ce dernier, son festival est celui qui affiche « le plus d’handicaps » pour s’adapter… « Une programmation internationale à 90%, 20% du public qui vient de l’international, 15 heures de concerts par jour, un camping géant, et le public qui picole le plus de bières. Si certains collègues de festivals se réjouissent du cadre annoncé jeudi par la ministre de la Culture, je fais partie de ceux qui ne s’en réjouissent pas : c’est encore la jeunesse qui va passer un été pourri ».

D’autres directeurs de festival devraient rapidement se prononcer dans les jours qui viennent quant au maintien ou à l’annulation de leur édition 2021. Mais une chose est sûre, vaccins ou non, le gouvernement n’entend pas baisser la garde cet été !


J'aime ça? Partage avec tes amis!

0

Quelle est votre réaction?

hate hate
0
hate
confused confused
0
confused
fail fail
0
fail
fun fun
0
fun
geeky geeky
0
geeky
love love
0
love
lol lol
0
lol
omg omg
0
omg
win win
0
win
WeekySophie

Anne Sophie. Consultez l’ensemble des contributions par Anne Sophie publiées dans le journal Weeky, le 1er site d'information.

titre des commentaires Un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *