Non classé

Carte d’identité : découvrez à quoi elle va ressembler !

Relativement encombrante, la carte d’identité française a droit à un relooking. Du format d’une carte de crédit, elle contiendra dorénavant des données biométriques.


0
1 partager
Nouvelle carte nationale d'identité
Une nouvelle carte nationale d’identité au format carte de crédit.

Après plus de 25 ans de bons et loyaux services, la carte d’identité française s’offre un lifting. Cette dernière, plus petite que l’actuelle, qui avait totalement remplacé la version cartonnée en 1995, sera dorénavant du format d’une carte de crédit et dotée de propriétés biométriques. Cette nouvelle version de ce document d’identité de référence, officialisée dans un décret publié au Journal officiel samedi 13 mars, a été présentée ce jour, à Flers-en-Escrebieux, par Marlène Schiappa, ministre déléguée à la Citoyenneté.

Petite mais ultra-sécurisée

A l’instar du permis de conduire, qui avait aussi eu droit à son relooking version mini, la carte d’identité se refait une beauté pour devenir plus pratique. Exit donc la galère du « trop grande pour le portefeuille » et bonjour au format carte de crédit, tellement plébiscité par les Français. Toutefois, si ce document officiel perd des centimètres, il n’en demeure pas moins ultra-complet.

Ainsi, selon le décret publié au journal officiel, la carte nationale d’identité comportera un cachet électronique visible qui en assurera l’authenticité ainsi que les informations suivantes : le nom de famille, le cas échéant le nom d’usage, le premier prénom, le sexe, la nationalité, le lieu et la date de naissance du titulaire, le type de document, le numéro du titre, sa date d’expiration ainsi que la signature du titulaire.

Par ailleurs un QR code permettra également aux autorités d’accéder aux empreintes digitales. Une nouvelle propriété qui a vocation à limiter les risques de fraude et d’usurpation d’identité. Et pour cause, à terme, la carte d’identité doit servir de sésame pour certaines démarches administratives en ligne sur les sites des services publics et privés nécessitant une forte authentification via l’identité numérique sécurisée de l’Etat.

Un changement nécessaire

Nouvelle carte nationale d'identité
La nouvelle carte nationale d’identité devrait permettre de réduire les fraudes.

Bienvenue, ce changement intervient toutefois en réponse à une réglementation européenne adoptée le 20 juin 2019. Ce dernier impose en effet aux Etats membres de se conformer à un certain nombre de normes de sécurité déterminées par l’Organisation de l’aviation civile internationale. Des voisins ont d’ailleurs déjà donné le pas, à l’instar de l’Allemagne. Cette dernière permet par exemple à ses ressortissants de s’identifier sur internet avec une identité numérique depuis près d’une décennie.

La commission nationale de l’informatique et des libertés a par ailleurs donné son feu vert pour le déploiement de ce nouveau document officiel. Toutefois, le gendarme hexagonal des données personnelles a émis des réserves quant à la conservation des données biométriques, fixée à 15 ans. Mais aussi, sur la stratégie de stockage mise en place pour conserver ces données. Il s’agit d’une base centrale jugée plus risquée qu’un stockage décentralisé.

Un déploiement progressif  

La nouvelle carte d’identité nationale va être progressivement déployée sur le territoire. Ainsi, après son lancement dans l’Oise, dès cette semaine, cette dernière fera son entrée en Seine-Maritime et à la Réunion à partir du 29 mars. Puis, du 17 mai au 2 août, elle arrivera en Nouvelle-Aquitaine, Normandie, Outre-mer, Île-de-France, Bretagne, Centre-Val-de-Loire et Bourgogne-Franche-Comté, dans les Hauts-de-France et les Pays-de-la-Loire. Enfin, elle sera disponible partout ailleurs dans l’Hexagone à partir du 2 août 2021.

Toujours gratuite, la validité de cette nouvelle version a cependant été raccourcie à 10 ans, contrairement à l’actuelle qui était de 15 ans.


J'aime ça? Partage avec tes amis!

0
1 partager
WeekySophie

Anne Sophie. Consultez l’ensemble des contributions par Anne Sophie publiées dans le journal Weeky, le 1er site d'information.

titre des commentaires Un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *